J’ai besoin d’une pause dans ce monde qui tourbillonne et dans ma vie qui file à toute allure.
J’ai envie de souffler, de méditer, d’écouter mes pensées.


ET SI J’ESSAYAIS LE SILENCE ?

Dans un monde où tout a tendance à devenir bruit, l’envie de calme et de silence se fait souvent désirer, comme une manière d’équilibrer sa vie. Dans la prière, la demande est la même, tant nous avons tendance à multiplier les paroles et les chants, comme si le silence était inutile et faisait peur. Pourtant, il nourrit, lui aussi, la participation active. Tout autant que les paroles ou les chants, le silence construit la communion et la relation, si, du moins, il est le fruit audible d’une prière nourrie par la Parole de Dieu ou d’une attitude intérieure préparant à écouter le Seigneur, à lui adresser une prière, à accueillir le don de sa vie.


Rendez-vous le jeudi 14 mars de 19h30 à 20h30

ÉCOUTONS LE SILENCE ou
LE SILENCE POUR ÉCOUTER

Église de Maboge

La redécouverte du silence dans la prière et dans la vie est importante. En effet, lorsqu’on prie, il ne s’agit pas seulement de produire du son ou de meubler un vide. Il s’agit de mener son cœur à une rencontre intérieure. Par contraste, le silence donne aux paroles et aux chants toute plénitude, offre des espaces de respiration à des prières où l’on a tendance à trop parler ou trop chanter. Il ouvre les cœurs au mystère de la rencontre avec le Seigneur.

 

Téléchargements
Cliquez sur un de ces fichiers pour le télécharger sur votre ordinateur.
...PROGRAMME DES AUTRES SEANCES 5 Mar 2019  Télécharger (944,90 kb)