En Bourgogne, à Taizé, en 1940, frère Roger fonde une communauté œcuménique. Il cerne assez rapidement l'importance de rencontrer des sœurs et des frères qui partagent la foi en Jésus, quel que soit l’Eglise à laquelle ils appartiennent. Aujourd’hui encore, des milliers de jeunes et moins jeunes convergent chaque année vers Taizé pour y puiser un peu de paix intérieure.
La prière simple, ponctuée de chants répétitifs, de la lecture d'extraits bibliques et de silence sera l'occasion pour ceux qui fréquentent la communauté de redécouvrir ou de découvrir la fraîcheur de notre Seigneur Jésus vivant.