En l’honneur de Ste Cécile

fêtée le 22 novembre

Une célébration vivante et vibrante est le fruit du travail des organistes et des choristes. Qui chante prie deux fois, dit-on. Ste Cécile a affronté son bourreau grâce à la voix de sa foi. Qu’elle leur prodigue son souffle pour embellir nos temps de prières. Qu’ils soient remerciés pour cette allégresse engagée.