Chrétiens des deux Ourthes

La Roche-en-Ardenne – Rendeux – Tenneville (Belgique)

Bulletins mensuels

Juillet-Août

Unité Pastorale ‘Cœur de l’Ardenne au fil de l’Ourthe’ (La Roche)

Unité Pastorale ‘Rendeux – Saint-Thibaut’

Unité Pastorale ‘Champlon-Tenneville’

Juin

Unité Pastorale ‘Cœur de l’Ardenne au fil de l’Ourthe’ (La Roche)

Unité Pastorale ‘Rendeux – Saint-Thibaut’

Unité Pastorale ‘Champlon-Tenneville’

Éditorial du mois       

Dieu est avec nous pendant les vacances

Après avoir travaillé durement pendant l’année dans un climat stressant à cause de la COVID-19, nous pouvons maintenant prendre des vacances bien méritées. C’est légitime et même bon pour la santé intégrale de la personne. Mais comme cela arrive souvent, nous risquons d’envoyer aussi Dieu en vacances ailleurs pour que nous jouissions tranquillement de ce temps considéré comme « sacré ». Comme si Dieu était un intrus qui nous empêcherait de profiter pleinement de nos vacances. Pourtant, sa présence parmi nous enrichirait beaucoup nos vacances et en ferait un moment réellement sacré. Maintenant que nous avons tout planifié pour les deux mois qui viennent, Dieu nous interpelle et revendique sa place dans nos vacances. Pendant l’année, il nous est arrivé de regretter le fait que notre travail et nos activités quotidiennes ne nous laissaient pas assez de temps pour en donner à Dieu. Pourquoi n’essayerons-nous pas de nous rattraper pendant cette période où nous avons du temps disponible, pour approfondir
notre relation avec Lui ?

1. Cet approfondissement pourrait se réaliser à travers les multiples visites de Dieu dans le quotidien de notre vie. En effet, les vacances constituent un moment propice pour rencontrer les gens (familles, amis, connaissances ou personnes inconnues). Ne perdons pas de vue que Dieu qui n’est jamais en vacances, vient continuellement nous visiter dans la simplicité de notre quotidien. Restons vigilants pour ne pas le laisser passer à côté, car il prend le visage de l’homme ou de la femme qui croise notre route (cfr Mathieu 25,45).

2. Aussi, l’approfondissement de notre relation avec Dieu ne pourra être possible pendant les vacances que si nous réussissons à maintenir nos habitudes spirituelles (prier seul ou en famille, participer à l’Eucharistie…). Il serait bon que nous nous reposions sur elles lorsque notre désir de Dieu faiblit. Néanmoins nos habitudes spirituelles ne pourront pas se maintenir sans adaptation à cause du changement de cadre pendant les vacances. Et si nous en tenions compte dans nos préparatifs des vacances ? Je vous souhaite des bonnes vacances. N’oublions pas que le méchant virus est toujours présent ; restons donc prudents et gardons nos bonnes habitudes des gestes barrières.

Auguste MOANDA

%d blogueurs aiment cette page :