Chrétiens des deux Ourthes

La Roche-en-Ardenne – Rendeux – Tenneville (Belgique)

Bulletins mensuels

Mai

Unité Pastorale ‘Cœur de l’Ardenne au fil de l’Ourthe’ (La Roche)

Unité Pastorale ‘Rendeux – Saint-Thibaut’

Unité Pastorale ‘Champlon-Tenneville’

Avril

Unité Pastorale ‘Cœur de l’Ardenne au fil de l’Ourthe’ (La Roche)

Unité Pastorale ‘Rendeux – Saint-Thibaut’

Unité Pastorale ‘Champlon-Tenneville’

Éditorial du mois       

Avec saint Joseph, célébrer la joie de travailler ensemble

Le premier mai de chaque année est la journée internationale des travailleurs. Le même jour nous fêtons Joseph le saint patron des travailleurs. Nous retrouvons donc cet homme extraordinaire pour les croyants, qui est aussi Patron de l’Église universelle et pour qui le Pape François a décrété une année spéciale qui lui a été dédiée (du 08 décembre 2020 au 08 décembre 2021).
En considérant aujourd’hui la figure de saint Joseph, spécialement en tant que travailleur, le premier aspect qui saute aux yeux est celui d’une vie simple, normale et ordinaire. Une vie faite d’années de travail toujours pareilles, de journées qui se succèdent les unes aux autres.
Que peut-on attendre d’une telle vie ? Rien d’autre que le travail, jour après jour, et toujours avec le même effort ; et, à la fin de la journée, une maison pour y refaire ses forces et recommencer sa tâche le jour suivant. Telle fut la vie de Joseph et telle est peut-être la nôtre.
Parlant de lui, le Saint Père nous a dit que Saint Joseph était un « père travailleur » qui nous rappelle l’importance du travail de chacun pour lui-même, pour la famille, pour l’avènement du Royaume.
Puisque le travail semble important et inhérent à la vie des humains, « travailler ensemble » et en plus dans la joie, sera certainement la meilleure chose à faire pour l’épanouissement de chacun. Cela pourrait même alléger l’aspect pénible lié au travail. Saint Joseph nous aide à y parvenir, lui qui a travaillé ensemble et dans la joie avec le Fils de Dieu.
En effet, les gens disent volontiers que saint Joseph a appris à Jésus son métier. Alors on les imagine tous deux dans l’atelier familial et dans un environnement plein de bienveillance : un père attentif, un jeune qui questionne pour comprendre et progresser…
Chacun de nous, par son travail, a reçu la mission de participer à la construction du Royaume de Dieu. Nous pouvons réaliser cette mission en choisissant de travailler ensemble, ce qui correspond mieux au désir de Jésus qui a prié pour l’unité de ses disciples (Cf. Jean 17,21) et qui est source d’une grande joie à célébrer régulièrement.

Auguste MOANDA

%d blogueurs aiment cette page :